Vous êtes ici : Accueil > Associations > Théatre, poésie, arts de la rue > L'art déraille

Associations - Théatre, poésie, arts de la rue
L'art déraille

Contacts L'art déraille

Là où la communication (la loi du marché) bétonne, l’art fissure, étale, agite, dérape. Quand la communication s’efforce de remettre le consensus social sur des rails, l’art déraille, sort du sillon, en clair déconne...
Enzo Cormann

Philippe Biaggi et Virginie Hue fondent ensemble en Avril 2005, La Compagnie L’Art Déraille à Concarneau. Ils explorent par des formes théâtrales diversifiées le thème du voyage avec le public : voyages intimes, décalés, collectifs et voyages à l’étranger.

Crieurs de rue formés par La Compagnie Tuchenn, ils arpentent les rues et les villes à la découverte du public, ils soudent, raccomodent, tombent amoureux, et créent la rencontre.

Comédiens

Philippe Biaggi

Venu au théâtre par l’animation et dans le cadre de sa formation DEFA, c’est d’abord comme administrateur qu’il s‘est impliqué au sein du Théâtre de l’Eclair de Concarneau. Sa passion pour la scène l’a ensuite amené à envisager un projet professionnel en tant que comédien.

C’est dans des répertoires variés qu’il a pu s’affirmer. Ainsi, le rôle de Serge dans Art, celui de Jo dans Zoo de nuit, de Dom Carlos dans Dom Juan ou encore celui de Vassili, dans le Champ du Cygne... C’est par sa pratique en tant qu’animateur d’atelier et sur des projets professionnels qu’il a pu se faire reconnaître comme metteur en scène.

Virginie Hue

Virginie vit cinq ans en Irlande où elle se spécialise dans l’intégration des publics handicapés en milieu ordinaire. Educatrice spécialisée, elle utilise l’espace scénique et la vie hors des institutions comme lieux de rencontres. Elle écrit son mémoire « L’engagement, une valeur en voie de disparition » sous la direction de Jean-Luc Charlot et obtient les félicitations du jury.

En 2002, elle se consacre entièrement au théâtre et devient comédienne professionnelle. Elle se fait remarquer pour son interprétation de Charlotte dans Dom Juan de Molière mis en scène par la Compagnie Contre Ciels (Bretagne) et dans le monologue, Le Sas, de Michel Azama, mis en scène par Jean-Pierre Gaillard.

Créations

  • Leur première création, "Comédie sur un quai de gare" de Samuel Benchetrit, mis en scène par Philippe, avec Isabelle Mury, Jean-Pierre Gaillard, François Pertel et Virginie lançait L’Art Déraille.
  • "Prévert encore et toujours", mis en scène par Jean Pierre Gaillard, avec Isabelle Mury, Philippe Biaggi et Willy Abarro à l’accordéon, continuait le voyage sous forme de cabaret intime.
  • "Cabaret des âmes sœurs" de et avec Philippe et Virginie emmenait le public dans l’intimité profonde et torturée de deux personnages en quête de mots, ceux d’auteurs fétiches et guérisseurs : Marguerite Duras, Jean-Luc Charlot et Henri Michaux.

Les dérailleurs... Crieurs-Raccommodeurs-Soudeurs...
... Et autres spécialistes en gens!

Depuis juin 2005, cette prestation essentiellement constituée en duo est particulièrement emblématique de notre projet artistique par sa proximité et sa souplesse qui laisse une bonne part à l’improvisation.

La formation de nos deux comédiens par la Compagnie Tuchenn de Rennes n’a fait qu’augmenter leurs compétences et leur désir d’expression libre.

Les Dérailleurs sont source de liens, non pas parce qu’ils sont "seulement" crieurs mais parce qu’ils deviennent des gens "du coin", que tout le monde reconnaît, personnages intégrés dont on retient l’horaire de passage.

Môssieur Isidore...

... est un colporteur, un dada dans l’âme, un snob maladroit qui aime le parler haut et le beau verbe. Avec lui, rien n’est grave, mais tout est important. La vie est trop courte pour se la gâcher bêtement ! C’est ce qu’il répète à qui veut l’entendre

Marcelle c’est Tout...

... est messagère de l’humanité qui grouille. Toute sa vie elle a douté de la vérité ; sa devise, piochée dans la tasse à café d’une certaine Madeleine, "Ca n’sonne pas tout ça !" et pour que ça sonne, elle va à la recherche de toutes les vérités en arpentant les rues.

En savoir plus

Sommaire Théatre, poésie, arts de la rue | Sommaire Associations | Accueil